La Bolivie

EL REFUGIO ZOOLOGICO (Bolivie) Samaipata:

refugio-zoologico

Il fournissent  aux volontaires :3 repas par jour.
Logement avec lits confortables), salles de bains privées et eau chaude toute la journée.
Accès libre à WiFi et une piscine (se nettoie et bien entretenue).
Des zones communes diverses

Les honoraires de volontaire sont 150 $ par semaine (soit 138.15 EUR), avec une réduction pour des séjours plus longs. Le séjour minimal est 2 semaines(soit 276, 30 EUR)

Lien : http://www.zoorefugiotarqui.com/volunteer/

 

INTI WARA YASSI (Bolivie) Cochabamba :

banner_03

La Communauté Inti Wara Yassi (CIWY) est une organisation non-gouvernementale qui recueille et prend soin d’animaux sauvages maltraités ou issus du marché noir.

IntiWara et Yassi veut dire SoleilEtoile et Lune, respectivement en Quechua, Aymara et Guarani, langues indiennes du pays. Ce nom représente les principaux groupes ethniques de Bolivie et est un symbole d’unité.

Depuis plus de 20 ans, CIWY dénonce le trafic illégal  auquel plusieurs espèces animales sont soumises, sans aucun respect pour leurs droits. En Bolivie, une loi existe qui punit quiconque détiendrait un animal sauvage en captivité, mais peu sont ceux qui la respectent, et les autorités restent relativement indifférentes face à cela. CIWY prend soin des victimes du trafic et leur offre une seconde chance. CIWY a innové en mettant en place un système de conservation des espèces ex situ (technique de conservation de la faune sauvage qui intervient en dehors du milieu naturel).

CIWY gère aujourd’hui 3 parcs en Bolivie : Parque Machia (Cochabamba), Parque Ambue Ari (Santa Cruz) et Parque Jacj Cuisi (au nord de La Paz). Diverses espèces de singes et d’oiseaux, des tapirs, des coatis, des autruches, mais aussi des félins, jaguars, pumas, ocelots, marguays, et même des ours et des daims, sont recueillis dans ces parcs et dorlotés par une équipe de professionnels, aidés par des bénévoles du monde entier. Récupérés par les autorités alors que des trafiquants tentaient de les vendre sur les marchés, amenés par des familles qui les ont eus petits et qui ne peuvent plus s’en occuper, délaissés par des cirques, chacun a sa propre histoire mais tous ont subi des traumatismes.

Les volontaires doivent rester au moins 2 semaines. Pour travailler avec les félins, il faut rester au moins 1 mois (1 mois et demi pour travailler avec un des jaguars d’Ambue Ari).

Les conditions pour la réservation sont:
– réserver au moins un mois en avance.
– être volontaire pour au moins un mois.

– A Machia et Ambue Ari votre réservation vous garantit un lit et la possibilité de travailler avec un animal ou une zone (nous ne pouvons garantir avec quel type d’animal vous allez travailler).
– A Jacj Cuisi votre réservation vous garantit un lit et au moins du travail de construction (il y a peu d’animaux à Jacj Cuisi, on ne peut donc pas garantir la possibilité de travailler avec les animaux).
– Vous avez 100$ de frais de réservation supplémentaire, vous devrez ensuite payer votre séjour dans le parc que vous avez choisi à votre arrivée.

Parque Machia : 1700 Bs pour 2 semaines / 3100 Bs pour 1 mois (=422,41€)+ 300 Bs de caution (=40,88€). Les repas n’étant pas inclus, compter 40 à 80 Bs  (5 à 11€)par jour en plus.

Au Parque Ambue Ari : 2200 Bs pour 2 semaines / 3700 Bs pour 1 mois (=504,17€) + 300 Bs de caution (=40,88€).

Au Parque Jacj Cuisi : 1050 Bs pour 1 semaine / 2200 Bs pour 2 semaines / 3500 Bs (=476.92€) pour 1 mois  + 300 Bs de caution..

Sachant que 1 boliviano = 0.106355225 euro, en gros vous pouvez passer un mois au parc pour une somme qui varie entre 300 et 400 euros.

Lien : http://www.intiwarayassi.fr/