Volontariat au Costa Rica Animal Rescue Center

Bienvenue au Costa Rica Animal Rescue Center, à 20 minutes de route de San José, non loin de Turrucares. Ici on travaille pour les animaux et le refuge, dans la joie et la bonne humeur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A travers cet article, j’espère vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de ce refuge, et qui sait, vous donner envie de partir à votre tour ?

Afin de comprendre ce Rescue Center, il faut tout d’abord connaître son histoire.

Au commencement, le refuge se trouvait sur la côte Caraïbe, à Moin. Malgré leur investissement et leur travail pour la protection de la faune, le gouvernement avait décidé de construire un port pour le tourisme, dont une partie était sur le terrain qu’ils occupaient.

Face au gouvernement, le combat s’annonçait rude. Ils ont essayé de lutter comme ils pouvaient, et ce malgré de nombreuses menaces et des alliés de moins en moins nombreux. Après 3 années de résistance, les menaces furent mises à exécution, et Jairo, un des volontaires, fût assassiné lors de son tour de garde aux abords de la plage.

Le refuge avait alors trois jours pour trouver un autre terrain et déménager 67 animaux sans aucunes aides. Un avocat spécialisé dans la faune sauvage et touché par cette triste histoire a alors décidé de se battre avec eux, et parvient à leur obtenir 3 semaines de délais supplémentaires.

Ils trouvèrent un endroit temporaire, à 3 kilomètres du Rescue Center actuel, le temps de se retourner. Le déménagement fut difficile, et ils perdirent beaucoup d’animaux suite au stress causé.

C’est en Septembre 2016 qu’ils ont trouvés un terrain définitif et ont pu enfin se poser.

Il y a donc beaucoup de choses à faire pour les animaux comme pour le refuge. A l’heure actuelle, seules deux cages sont définitives, toutes les autres sont temporaires et pour a plupart, peu adaptées. Toute aide est alors la bienvenue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour arriver au Costa Rica Animal Rescue Center :

Si vous arrivez directement de l’aéroport, vous pouvez demander à ce que Carlos, le taximan dédié au refuge, vienne directement vous chercher. Si vous êtes plusieurs, je vous conseille de prendre un taxi de votre côté, ou un Uber (qui est beaucoup utilisé au Costa Rica). Lorsque nous avons pris un Uber avec une autre volontaire au départ du centre de San José, nous avons payé 24$ à deux, tandis qu’avec Carlos, c’est 30$ par personne.

Je vous conseille aussi d’arriver le matin plutôt que le soir, car le prix pour être volontaire ici est de 30$/nuit. Si vous arrivez pour 7h (heure du déjeuner) ou 8h (heure du meeting), vous pourrez alors directement être mis dans le bain.

Le travail d’un volontaire au Costa Rica Animal Rescue Center :

16923730_10154148593230443_1718683257_n

Les tâches sont diverses et variées, autant pour les animaux, le confort du refuge ou l’aide à la cuisine. En ce qui concerne le travail avec les animaux, je tiens à préciser que ce sont des animaux sauvages, et que, lorsque nous le pouvons, nous les relâchons dans la nature. Pour leurs bien-être, il est donc interdit de les toucher, de prendre des photos dans les cages, de mettre de crème solaire ou de produits anti-moustique si vous entrez dans les cages. En effet, ils sont toujours susceptibles de venir sur vous et, accessoirement, vous lécher.

Lors de ma venue, nous étions une quarantaine de volontaires. Je vous avoue que j’ai étonnée de voir autant de monde, et à la fois, contente de voir autant de personnes voulant aider les animaux.

Nous sommes répartis en 4 équipes, et nous changeons d’activités matin et soir, jours après jours.

Le déjeuner est à 7h, le meeting du matin 8h. Nous travaillons jusqu’à environ 11h. Ceux qui le souhaitent peuvent se reposer dans les hamacs ou se prélasser au bord de la piscine. Les plus braves peuvent continuer à s’investir jusqu’à l’heure du repas, qui est à midi. A 13h30, nous avons le meeting de l’après-midi, puis nous reprenons le travail jusqu’à 17h. Le repas du soir est à 18h, puis petits à petits nous rejoignons nos dortoirs, composés de 6 lits superposés chacun. Vous avez un jour de repos par semaine, cumulable si vous restez plus longtemps.

Pour les animaux, nous nettoyons les cages (nettoyer les branches et le sol, changer l’eau et la nourriture). Nous préparons aussi leur nourriture.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous prenons soins des animaux abandonnés, blessés, ou maltraités. Vous pouvez retrouver leurs histoires sur ma page Facebook. Dans le centre, vous trouverez beaucoup de paresseux, électrocutés par exemple, ou renversés par des voitures. Les oiseaux ont été élevés pour le plaisir de l’homme qui leur ont coupés les ailes, ou simplement qui ne  leurs ont pas appris à voler. Ils ne peuvent donc vivrent seuls dans la nature. Les singes étaient utilisés comme bêtes de foire et maltraités pour appâter les touristes peu regardants… Une bébé écureuil fût aussi retrouvée avec la patte cassée au pied d’un arbre et amenée ici. Chaque animal à son histoire et nous faisons de notre mieux pour pouvoir les relâcher ou le cas échéant, leurs donner un bon endroit pour vivre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le Rescue Center, nous construisons des étagères, nous avons posés des barrières autour de l’enclos des singes araignées, une nouvelle cage pour les oiseaux se construit. Comme le refuge est installé depuis peu, vous avez le choix sur les tâches à accomplir !

Si vous êtes médecin, ou infirmier par exemple, vous pouvez normalement avoir de la chance de travailler avec l’équipe médicale.

Enfin, vous participez aussi aux taches communes. Faire le repas avec les cuisinières, ce qui vous donne l’occasion de préparer des légumes typiques du Costa Rica et si vous le souhaitez, améliorer votre espagnol !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bilan de mon volontariat au Costa Rica Animal Rescue Center :

Je suis très contente ce cette première expérience dans un Rescue Center, et comme chaque chose que l’on fait, il y a des plus et des moins.

Le fait d’être quarante est bien, car nous ne sommes pas surchargés de travail. Un peu moins facile en revanche de créer des contacts, et n’envisagez pas d’apprendre beaucoup l’espagnol.

J’ai été un peu déçue de voir parfois le comportement de certains volontaires. A être si nombreux, le staff ne peut pas avoir les yeux partout, et j’ai dû moi-même reprendre deux personnes de mon équipe, car elles caressaient les animaux ou portaient de l’anti-moustique dans les enclos.

Le travail est varié, et vous pouvez rester observer les animaux autant que vous le souhaitez dans le parc. Si vous souhaitez marquer votre passage avec de la peinture, il suffit de demander !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Rescue Center fait tout pour que les volontaires puissent se sentir bien. Mise à disposition de la piscine, agréable pendant les fortes chaleurs. Plusieurs douches qui bénéficieront prochainement d’eau chaude, un espace détente avec des hamacs au-dessus de la grande salle commune. Une rivière en contre bas pour plus de fraîcheur, et à 30 min à pied, vous pouvez faire vos propres courses ou boire des verres le soir entre volontaires.

Sarita, la coordinatrice du centre a aussi de nombreuses idées d’aménagement pour le futur, notamment un espace détente/hamac suspendu dans les arbres.

Et le plus important, savoir que l’on aide les animaux pour qu’ils soient bien vaut tout l’or du monde. Car oui, nous sommes là car les animaux ont besoin de nous. A faire et refaire mille fois, tant qu’on le peut.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Remerciements :

Je tiens à remercier Sarita pour m’avoir permis de prendre toutes ces photos afin de vous les partager. Sans oublier le temps qu’elle m’a accordée pour m’expliquer l’histoire du refuge et des animaux afin que je puisse mieux vous les transmettre.

Merci à Maude et Fabrice, deux français qui voyagent comme moi à travers le monde, pour faire de l’écovolontariat. Issus du milieu environnemental et animal, suite à la demande du Rescue Center, ils faisaient ici partis du staff. Merci à vous pour votre travail et toutes nos discussions sur le volontariat.

Merci aux volontaires qui sont devenues de véritables amis. Stéphanie, Cristina, Maggie, ces moments avec vous ont été super. J’espère pouvoir vous recroiser sur la route.

Enfin, merci au Costa Rica Animal Rescue Center pour ces deux semaines passées à vos côtés. Pour l’accueil et le travail que vous faites. Je sais qu’il faut de l’envie et du courage pour tenir en main un tel projet. Bon courage pour la suite, et merci pour les animaux.

Pura Vida !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

20170217_104359

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Valerie LEO dit :

    Merci pour ce retour d’expérience qui donne envie de s’investir dans ce centre.

    J'aime

    1. Avec plaisir Valérie ! Tant mieux si cela donne envie 🙂

      J'aime

  2. Hardy dit :

    Vers où dois Je me diriger si je souhaite faire la même chose ? Génial en tout cas ton article 🙂

    J'aime

    1. Coucou ! Merci pour ton message 🙂 Tu peux les contacter via leur page Facebook ou sur leur adresse mail au nom de « Costa Rica Animal Rescue Center ». J’avais dû attendre quelques jours avant d’avoir une réponse, mais ils sont à l’écoute de tes questions. Enjoy !

      J'aime

  3. carine dit :

    Merci pour ce bel article qui me donne très envie de m’investir également. Faut-il absolument maitriser parfaitement l’anglais ou espagnol pour communiquer avec le staff?

    J'aime

    1. Bonjour ! Merci pour votre commentaire qui fait chaud au coeur. Il faut savoir qu’au « Costa Rica Animal Rescue Center », Sarita, la coordinatrice du centre parle bien français. De simples bases en anglais ou en espagnol suffisent pour comprendre l’essentiel, et vous permettra de vous améliorer jour après jour ! Il ne faut pas hésiter à vous lancer, vous apprendrez vite une fois sur place !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s